… plus de confort moins d’énergie !
Une maison passive se distingue par son grand confort, allié à une consommation d’énergie très faible. Ce confort est avant tout atteint par l’utilisation de composants agréés pour la construction passive (fenêtres qui protègent du froid, isolation, récupération de chaleur).

Chaque maison passive, de par ses faibles émissions en C0², participe aussi à préserver le climat.Elle est conçue et réalisée de manière à ce que le besoin en chaleur (autre que celui déjà fourni par les habitants, l’électroménager, etc.), puisse être apporté par le fonctionnement de la ventilation. Le besoin de chaleur complémentaire est si faible qu’une maison passive pourrait être chauffée par quelques ampoules à filament. Pour une chambre de 20 m², deux lampes de 100 Watt suffisent (même au plus froid de l’hiver).

… les maisons passives sont-elles plus chères que les maisons standards ?

Certaines maisons passives ne sont pas vendues plus chères que leur équivalent en construction conventionnelle (par exemple nos maisons construites en Neopor® par Passive House Concept). Les maisons passives sont des produits de grande qualité. De manière générale, les maisons passives ne possèdent aucune spécificité susceptible de rendre la construction plus onéreuse. Dans le calcul de la charge globale pour un foyer, les maisons passives s’avèrent d’ores et déjà plus rentables qu’une maison standard. Les maisons passives ne sont plus désormais des visions d’avenir, mais un investissement indispensable pour tout maître d’ouvrage.

… les chiffres : ce que ça veut dire pour le propriétaire :
Une maison passive n’a pas besoin, dans le cadre d’une utilisation habituelle, de plus de 1,5 litre de fioul ou 1,5 mètre cube de gaz (correspondant à 15 kWh) par mètre carré de surface habitable et par an. Cela correspond à une économie de plus de 90% par rapport à la consommation moyenne constatée dans le parc existant. À titre de comparaison : une construction neuve, selon la réglementation thermique actuelle, a toujours un besoin annuel de 6 à 10 litres de fioul par mètre carré de surface habitable.

… les avantages déterminants:
Confort d’habitation élevé.Air sain toute l’année dans toutes les pièces de vie.Coût de chauffage extrêmement réduit, même si le prix de l’énergie grimpe.•Très bonne protection du bâti.Grande sécurité d’approvisionnement.Crédits avantageux de la part de certaines banquesBilan écologique radicalement avantageux.

«Les pertes de chaleur de la construction sont tellement réduites, que l’on n’a presque plus besoin de chauffer. Les sources de chaleur passives, comme le soleil, l’Homme, l’électroménager et la chaleur contenue dans l’air extrait couvrent une grande partie du besoin de chaleur. Le besoin résiduel de chauffage peut facilement être apporté par l’air, quand la charge de chaleur maximale est inférieure à 10 W/m2 de surface habitable. Lorsqu’un tel mode de chauffage suffit, nous appelons le bâtiment une Maison Passive. »

Prof. Dr. Wolfgang Feist, Institut de la Maison Passive/Passivhaus Institut

… confortable

Une maison passive a une enveloppe très isolée qui permet à la chaleur de rester dans la maison. Cela se traduit par:des surfaces chaudes partout dans les pièces ;un climat intérieur réparti et stable ;aucune variation de température, ni de courants d’air froid. La ventilation de confort apporte continuellement un air sain un air neuf à température ambiante.

… efficace

La maison passive n’a besoin que de très peu d’énergie de chauffage ;elle apporte une indiscutable qualité d’air neuf, et de manière automatique, grâce à l’utilisation d’une technique extrêmement simple.

… durable

grâce à la haute efficacité énergétique, les rejets de C0² sont réduits de manière radicale ;la mise en oeuvre du standard Maison Passive participe considérablement à la protection du climat et réduit la consommation des ressources fossiles limitées (gaz, pétrole, etc.) ;le besoin énergétique minime des maisons passives peut aussi être couvert par les énergies renouvelables. Mais pas de manière partielle, complètement!

… novateur et riche en perspectives

Le concept de Maison Passive est un standard de construction moderne. Il ouvre aux ingénieurs et aux architectes des perspectives complètement nouvelles. L’industrie du bâtiment développe des produits extrêmement efficaces et les propose sur le marché. Des systèmes techniques du bâtiment, adaptés au standard Maison Passive complètent l’offre. L’investissement en confort et en efficacité produit de la valeur ajoutée et représente pour le pays un fort potentiel en nombre d’emplois.

… un concept qui a fait ses preuves:

Des centaines de bâtiments passifs ont été scientifiquement suivis et contrôlés à tous points de vues. Les résultats positifs à chaque fois constatés sont convaincants : des milliers de maisons passives ont été construites, sont habitées et validées.

… un usage simple

La maison passive n’impose aucune contrainte particulière à l’habitant. Au contraire, les températures constantes et confortables des pièces et des murs s’établissent d’elles-mêmes. Il n’y a pas de courants d’air. Et on n’a plus besoin de se préoccuper de la ventilation. Le tout, sans mise en œuvre d’une technique compliquée.

La simplicité d’utilisation est comprise dans notre concept. Utilisez le temps gagné pour vos loisirs !

… du sur mesure
Le standard Maison Passive n’est pas une réglementation thermique. La maison passive convainc par ses avantages. Tout le nécessaire à sa construction est disponible et accessible à tous : expériences, produits de construction, outils de conception. Tout maître d’ouvrage peut participer personnellement à la protection du climat et au développement durable. En offrant tout le confort et sans privations.

Profitez de cette chance !

En outre, il existe des subventions régionales pour les maisons passives, qui sont cumulables avec d’autres modalités nationales.

Les seules exigences du standard Maison Passive : un besoin en chaleur de chauffage annuel de 15 kWh maximum par mètre carré de surface habitable ainsi qu’un besoin en énergie primaire total limité.

… Qu’est-ce qui est «passif» dans une maison passive ?
Le chauffage est passif : la maison passive se chauffe essentiellement toute seule – par les apports internes de chaleur-, de manière à ce que le besoin en chauffage complémentaire soit minimal. Cela est rendu possible par une isolation irréprochable ainsi qu’un système de récupération de chaleur extrêmement efficace. La chaleur demeure dans la maison – même si l’air est renouvelé en permanence – et n’a plus besoin d’être fournie de manière active.

Pourquoi construire étanche à l’air ? Une maison ne doit-elle pas respirer ?
Dans une maison traditionnelle, l’échange d’air dû aux interstices et aux fissures ne suffit pas à assurer une qualité hygiénique de l’air intérieur et, de plus, il n’est pas garanti. C’est pourquoi il faut de toute façon ventiler ce type de maison de manière… traditionnelle: en ouvrant les fenêtres. Outre les pertes de chaleur incontrôlées et inutiles, les zones non étanches peuvent alors conduire à endommager le bâti. Dans les fissures traversantes, la vapeur d’eau qui provient de l’air intérieur humide se condense et peut induire une humidification de la construction et la formation de champignons. De tels problèmes sont évités grâce à la construction étanche à l’air de la maison passive.

… Dans la maison passive, c’est la ventilation de confort qui respire….

… une ventilation de confort efficace
Les maisons passives sont dotées d’une ventilation de confort avec une récupération de chaleur de grande efficacité. Celle-ci aspire directement l’air vicié de la cuisine, des toilettes, de la salle de bain, voire des pièces où l’odeur peut être forte (fumoir). La chaleur qui y est contenue (et seulement la chaleur…) sera utilisée pour réchauffer l’air neuf, qui entre par les pièces de vie et les chambres.

Les avantages dont vous profitez :un air neuf à toute heure ;l’air des pièces à forte odeur, ou humides, ne se mélange pas avec celui des chambres et des pièces de vie ;l’air neuf a une température agréable ;pas de courants d’air. Grâce à un apport d’air faible mais régulier, les vitesses de l’air sont durablement très réduites ;une économie d’énergie grâce à une récupération de 75 à 90% de la chaleur.

… Une technique du bâtiment innovante

Le principe fondamental de la maison passive est l’efficacité énergétique.

L’efficacité de la technique Maison Passive ne réduit pas uniquement la consommation d’énergie, mais augmente aussi le confort thermique et la protection du bâti.
Une bonne isolation ne protège pas uniquement du froid, mais aussi de la chaleur.« Nous disposons d’un climat intérieur exceptionnellement agréable. Je suis très sensible aux courants d’air. Ces désagréments, nous ne les avons pas ici et c’est sans doute la raison pour laquelle je les remarque d’autant plus quand nous sommes ailleurs». 
Madame le Dr. Mohr

… la suppression des ponts thermiques
est, selon l’expérience de la construction passive, l’une des mesures les plus efficaces pour économiser de l’énergie. L’enveloppe des bâtiments n’est pas uniquement constituée de murs, toit et plafonds, mais aussi de bords, coins, connexions et passages. C’est à ces endroits que la perte de chaleur est généralement augmentée (ponts thermiques).

... l’étanchéité à l’air
de l’enveloppe du bâtiment réduit les risques de dommages au bâti. La condition préalable est une conception et une réalisation sans faille. Les courants d’air, les pieds froids, les dommages au bâti à cause des fissures : tout cela disparaît dans la maison passive !
L’air ne doit jamais traverser les murs (l’enveloppe du bâti) de manière aléatoire et non voulue, simplement poussé par le vent et les différences de température : ce n’est pas suffisant pas pour assurer un air intérieur de qualité, c’est incommode (il y en a quelque fois trop, souvent beaucoup trop peu) et cela finit par provoquer des dommages au bâti (point de rosée dans les murs). De plus, les mauvaises isolations phonique et thermique sont un autre désavantage des maisons qui ne sont pas étanches à l’air. Pour toutes ces raisons, il faut veiller à la bonne étanchéité à l’air. Dans les maisons passives, l’air neuf est apporté, en quantité suffisante et de manière durable, par la ventilation de confort.
Une conception précise permet aujourd’hui de construire des maisons étanches à l’air et ce, de manière durable. Les maîtres d’ouvrage expérimentés en construction passive et les architectes ont des compétences reconnues dans ce domaine. Chaque maison passive sera contrôlée (test de pression, test de la porte) à un moment opportun, pour vérifier que les critères stricts de qualité sont respectés.

La grande économie d’énergie n’est qu’un des avantages, bien que très important, de la construction passive. Au moment ou les charges prennent l’ampleur d’un second loyer, les composants Maison Passive réduisent la consommation d’énergie d’un bâtiment existant de 75 à 90%. Et, ce qui est encore plus remarquable, la qualité de la construction est considérablement améliorée. Ainsi, le risque de formation de champignons, par exemple, devient quasiment impossible grâce à l’amélioration de l’isolation thermique. Les fenêtres Maisons Passives sont si chaudes à l’intérieur qu’il n’y a même plus la moindre formation d’eau de condensation. Les pièces sont plus facilement utilisables, car les meubles peuvent être placés contre les murs extérieurs sans crainte de moisissures.

Tout le monde, sans exception, doit pouvoir accéder à la qualité d’habitation propre aux constructions Maison Passive neuves.

… cela devient possible avec Passive House Concept

We usually reply with 24 hours except for weekends. All emails are kept confidential and we do not span in any ways.

Thank you for contacting us :)

Enter a Name

Enter a valid Email

Message cannot be empty